Des affects plein l’assiette. Migration, nourriture et agentivité chez Kim Thúy

  • Marie-Christine Lambert-Perreault Université du Québec à Montréal

Abstract

Abstract
This article studies, from a feminist perspective, the intermingling of affects and feeding behaviour in the production of Kim Thúy, a Quebec writer of Vietnamese origin. Associated with trauma, survival, memory and gratitude in Ru, food becomes an empowering instrument for the narrator of Mãn, who experiences care and love in its various nuances through the act of cooking. The successive transformations of the food-culinary sensorium and habitus of Thúy’s narrators, who are also endowed with a certain agency, testify to a shift in the visceral reactions (both physical and social), as well as the taste syntax and its emotional resonance at the end of the migratory experience.

Résumé
Cet article étudie, dans une perspective féministe, l’intrication des affects et du geste alimentaire dans la production de Kim Thúy, écrivaine québécoise d’origine vietnamienne. Associée au trauma, à la survivance, à la mémoire et à la gratitude dans Ru, la nourriture devient un instrument d’autonomisation pour la narratrice de Mãn, qui expérimente le care et l’amour sous ses différentes déclinaisons par l’entremise de l’acte de cuisiner. Les transformations successives du sensorium et de l’habitus alimentaire-culinaire des narratrices de Thúy, par ailleurs dotées d’une certaine agentivité, attestent d’une modification des réactions viscérales (qui sont à la fois physiques et sociales), ainsi que de la grammaire gustative et de ses résonnances émotionnelles au sortir de l’expérience migratoire.

Author Biography

Marie-Christine Lambert-Perreault, Université du Québec à Montréal

Marie-Christine Lambert-Perreault complète un doctorat en études littéraires à l’Université du Québec à Montréal. Boursière du FRQSC et du CRSH, elle s’intéresse dans sa thèse aux représentations de la nourriture et au motif de l’incorporation mélancolique dans les écritures migrantes imprégnées par l’Asie de l’Est. Son mémoire de maîtrise portait sur les figures du deuil dans l’œuvre d’Amélie Nothomb. Codirectrice du dossier thématique « Raconter l’aliment » (Captures 1.2, 2016) et des ouvrages Télé en séries (XYZ, 2017) et La mort intranquille. Autopsie du zombie (PUL, à paraître), membre du comité de rédaction de la revue Zizanie, elle a publié divers articles et chapitres de livres consacrés aux œuvres de Ying Chen, d’Amélie Nothomb et d’Aki Shimazaki.

References

Ahmed, Sara. 2010. « Happy Objects ». Dans The Affect Theory Reader. Sous la dir. de Melissa Gregg et Gregory J. Seigworth, 29-51. Durhamn NC : Duke University Press.

___. 2014 [2004]. The Cultural Politics of Emotion. 2e édition. Edinburgh, UK : Edinburgh University Press.

De Gheldere, Alexis, et Francis Legault (réal.). 2015. Qui êtes-vous ?, ‘Kim Thuy’, S04E02, Ici Radio-Canada Télé, 7 décembre, 43 min. http://ici.tou.tv/qui-etes-vous/S04E02?lectureauto=1.

Gilligan, Carol. 2008. Une voix différente. Trad. par Annick Kwiatek. Paris, FR : Champs-Flammarion.

Gregg, Melissa, et Gregory J. Seigworth. 2010. « An Inventory of Shimmers ». In The Affect Theory Reader, sous la dir. de Melissa Gregg et Gregory J. Seigworth, 1-25. Durham, NC : Duke University Press.

Hayes-Conroy, Jessica. 2014. « Exploring Visceral (Re)actions ». In Savoring Alternative Food: School Gardens, Healthy Eating and Visceral Difference, 17-35. New York, NY : Routledge.

Highmore, Ben. 2010. « Bitter After Taste: Affect, Food, and Social Aesthetics ». In The Affect Theory Reader, sous la dir. de Melissa Gregg et Gregory J. Seigworth, 118-137. Durham, NC : Duke University Press.

Ionescu, Mariana. 2014. « L’écriture de Kim Thúy et Liliana Lazar, résilience ou résistance ? ». Revue @nalyses.org 9 (3) : 95-111. https://uottawa.scholarsportal.info/ojs/index.php/revue-analyses/article/view/1182/1040.

Lapointe, Josée. 2013. « Kim Thúy : survivre, vivre, aimer ». La Presse, 6 avril. http://www.lapresse.ca/arts/livres/entrevues/201304/05/01-4638023-kim-thuy-survivre-vivre-aimer.php.

Lavis, Anna, Emma-Jayne Abbots, et Luci Attala. 2015. « Reflecting on the Embodied Intersections of Eating and Caring ». In Careful Eating: Bodies, Food and Care, sous la dir. de Anna Lavis, Emma-Jayne Abbots, et Luci Attala, 1-21. Burlington, VT : Ashgate Publishing.

Lepage, Guy A. (entrevue avec Kim Thúy). 2015. Tout le monde en parle, « De Saigon à Granby », Ici Radio Canada, 6 décembre, 17 :36. http://ici.radio-canada.ca/tele/tout-le-monde-en-parle/2015-2016/segments/entrevue/4238/kim-thuy?isAutoPlay=1.

Lupton, Deborah. 1996. Food, the Body and the Self. London, UK : Sage Publications.

Morrow, Oona. 2012. « The Affect Theory Reader (book review) ». Emotion, Space, and Society. 5 (2) : 133-134.

Nguyen, Vinh. 2013. « Refugee Gratitude: Narrating Success and Intersubjectivity in Kim Thúy’s Ru ». Canadian Literature 219 : 17-36.

Parker, Gabrielle. 2013. « Francophonie(s) asiatique(s) contemporaine(s) : Perspectives critiques ». International Journal of Francophone Studies 16 (3) : 241-262.

Pedwell, Carolyn, et Anne Whitehead. 2012. « Affecting Feminism: Questions of Feeling in Feminist Theory ». Feminist Theory 13 (2) : 115-129.

Sceats, Sarah. 2003 [2000]. Food, Consumption and the Body in Contemporary Women’s Fiction. Cambridge, UK : Cambridge University Press.

Selao, Ching. 2014. « Oiseaux migrateurs. L’expérience exilique chez Kim Thúy et Linda Lê ». Voix et images 40 (1) : 149-164.

Sicotte, Geneviève. 2014. « Imaginaires gastronomiques contemporains québécois », conférence présentée dans le cadre des Ateliers de l’honnête volupté, Université du Québec à Montréal, 27 mars.

Sing, Pamela V. 2013. « Migrance, sensorium et translocalité chez Ying Chen et Kim Thúy ». International Journal of Francophone Studies 16 (3) : 281-301.

Thúy, Kim. 2009. Ru. Montréal, QC : Libre Expression.

___. 2011. À toi. Montréal, QC : Libre Expression.

___. 2013. Mãn. Montréal, QC : Libre Expression.

___. 2016. Vi. Montréal, QC : Libre Expression.

Vilder, Karine. 2013. « Un deuxième roman très attendu ». Le Journal de Québec, 24 mars : Q14.

Yang, Ziyan. 2014. « Pour désorienter une autoethnographie orientale : une étude des représentations identitaires chez quatre écrivains québécois d’origine asiatique ». Thèse de doctorat. Dalhousie University, Halifax, NS. http://dalspace.library.dal.ca:8080/bitstream/handle/10222/55962/Ziyan-Yang-PhD-FRENCH-November-2014.pdf?sequence=7&isAllowed=y.

Published
2017-12-01