Corps, genre et interprétations par imagerie médicale : les dessous de la scène clinique dans la relation patiente / médecin

  • Monique Benoit de l'Université Laurentienne de Sudbury, enseigne la sociologie de la santé; sociologie de la sexualité; éthiques biomédicales; études sur le genre, culture et technologies.
  • Jean Dragon de l'Université Laurentienne de Sudbury, a mené des études en philosophie (histoire des idées et théorie de la connaissance) et en sémiologie littéraire.

Abstract

In this text we underline the impact of medical imagery, more particularly that proposed in medicine, on the representation of the gendered body in medicine. By profiling our interrogation on neutralization, voyeurism and the subjectivation, we question the automation and the standardization of the images of the body and postulate the assumption of erasure of the relation patient/doctor by the technique. Résumé Le présent texte développe une réflexion sur l'impact de l'imagerie médicale dans l'interprétation des images du corps genré en médecine. En profilant notre interrogation sur la neutralisation, le voyeurisme et la subjectivation, nous questionnons l'automatisation et la standardisation des images du corps et postulons l'hypothèse de la secondarisation de la relation patiente/médecin au profit de la technique.
Published
2008-09-09